La Chevalerie d'Honneur

Son rôle

 

C'est en 1949 que Walter FOSTIER propose la création, au sein de la Confrérie des Blancs Moussis, d'une Chevalerie d'Honneur.  Première du genre en Belgique, son but est d'attirer à Stavelot des personnalités de divers horizons afin de contribuer à sa défense, à son développement et à son rayonnement.  Avec plus de 300 personnalités intronisées depuis 1950, elle a aussi contribué à tisser un vaste réseau d'amitiés centré sur Stavelot.

Chapeautée par un Haut Conseil et en connexion étroite avec le Chapitre de la Confrérie, la Chevalerie d'Honneur est réservée à un maximum de cinquante membres nationaux et de vingt-cinq internationaux.  Un Chevalier passe dans l'honorariat et n'est plus repris dans ces quotas après plus de deux ans d'absence aux manifestations qui sont : les Intronisations solennelles qui suivent le cortège du Laetare et, le premier samedi d'octobre, le Banquet auquel peuvent également participer les Blancs Moussis.